Un environnement adapté aux tout-petits

Le bébé est d’une grande fragilité. Il a vécu 9 mois dans le ventre de sa mère. A sa naissance, il va commencer à vivre dans un nouvel espace. Par conséquent, il faut être attentif et méticuleux en ce qui le concerne. Les affaires pour le recevoir doivent être préparées avec beaucoup de minutie. Le plus important dans tout les préparatifs est l’agencement de sa chambre. Cette dernière doit être propre par-dessus tout.

Le choix des matériels pour la chambre

Evitez autant que possible d’installer des moquettes ou des tapisseries. La raison est que ces matières retiennent trop les acariens et les poussières. Ce sont de vrais capteurs de bactéries. Pour le matelas, il est vivement conseillé d’en disposer une housse anti-acarien. C’est une mesure préventive qui serait bénéfique pour la santé du bébé.
Pour le sol, un carrelage est adapté. Ce revêtement est facile à nettoyer. A ce sujet encore, les moquettes sont à proscrire. Elles sont difficiles à nettoyer. La chambre de bébé va lui servir jusqu’à ses 3 ans. Durant ce temps, beaucoup de choses peuvent se produire (pipi, vomis..). Si vous n’êtes pas convaincu pour le carreau, le parquet est aussi un choix envisageable.

Les normes de propreté pour nourrisson

L’espace dans lequel bébé va grandir doit être soigneusement rangé et nettoyé. Pour cela, il existe différentes règles à respecter. L’aération est le plus importante. Il est primordial d’aérer cette pièce 2 fois par jour sur une durée de 15 minutes environ. Ce geste quotidien servirait à purifier l’air et à se débarrasser des microbes.
Le lit doit être nettoyé particulièrement. Les acariens sont plus présents sur la literie. Les draps, les couvertures doivent êtres lavés chaque semaine. Les doudous et les jouets cause mois. Quant au matelas, s’il est équipé de housse anti-acarien comme prévu, il a beaucoup moins de probabilité d’être infecté. De toute façon, il n’est pas trop évident de la laver comme les autres accessoires.

Raison de plus pour le couvrir.

Le nettoyage du sol s’impose quotidiennement aussi. L’utilisation d’un aspirateur est recommandée. Si la surface nécessite un lavage, ce dernier doit avoir lieu 2 fois par semaine. Pour ce faire, une serpillère suffit. Cependant, les produits sanitaires trop forts ou chimiques sont à bannir (eau de javel). Utilisez le citron, le vinaigre ou encore le bicarbonate de soude. Les anciennes méthodes sont toujours convenables. Sinon, utilisez des produits écologiquement certifiés.

Astuces pour la maison

La présence d’un bébé nécessite plus de vigilance. Mis à part sa chambre, l’ensemble de la maison doit être tenu au propre. La cuisine et la salle de bain sont les pièces les plus polluées de la maison. Il faut donc prendre la peine de les nettoyer à fond et avec les produits adaptés.
L’humidité ne doit absolument pas s’emparer de la maison. Même si bébé passe beaucoup plus de temps dans sa chambre, il risque d’avoir des allergies. Les linges humides ne doivent pas trainer à l’intérieur de la maison. L’humidité provoque la moisissure qui infecte l’air qui circule à l’intérieur. Peu importe les saisons, la maison doit rester propre et saine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *